Une architecture oubliée (Doc – HDV, 52 min)

Une architecture oubliée, de Jil Servant

Le modernisme architectural dans les Antilles françaises

Une architecture oubliée from PALAVIRE PRODUCTIONS on Vimeo.

Même si on l’a largement oublié, il a bel et bien existé aux Antilles françaises, une époque où le béton était source d’émerveillement. Dans les années 1930, un style d’architecture y devient dominant : c’est le modernisme. Voici qu’apparaissent partout en Martinique et en Guadeloupe et dans toutes les
couches de la société, des bâtiments totalement nouveaux, dessinés au trait, où l’on privilégie de grandes ouvertures et où la lumière pénètre en grand.
L’un des architectes les plus prolifiques en ce qui concerne le modernisme antillais est Louis Caillat. Ce non diplômé qui aura tout de même créé et présidé l’Ordre des Architectes Antilles-Guyane, a construit pendant plus de 50 ans de carrière, des dizaines de bâtiments, la plupart encore habités et très appréciés. Mort centenaire en 2002, Caillat aura vécu aussi le déclin d’un mouvement, qui dans les années 1960 a produit les grands ensembles d’habitat collectif si critiqués actuellement, et qui sera rejeté au profit du courant postmoderne. Faut-il encore maintenant tout oublier d’une architecture qui a autant marqué le 20 ème siècle ?

 

Diffusion : Antilles Télévision (ATV)
Festivals : 2007/ Festival Cinamazonia (Guyane)